capture-decran-2016-11-03-a-22-01-17

 

Comment  faire  acter  sa  volonté  quant  au prélèvement  de  ses  organes ?

En Belgique, toute personne peut faire acter au Registre National son opposition ou son accord quant au prélèvement de ses organes après son décès.

En dépit du consentement présumé institué par la loi, si vous êtes d’accord avec le prélèvement de vos organes après votre décès, il est important de le faire acter au Registre National.

Cette déclaration supprime l’ambiguïté inhérente à la situation des candidats donneurs qui n’ont pas fait acter une opposition au Registre national. En effet, dans ce cas, le médecin doit s’informer de l’existence éventuelle d’une opposition exprimée d’une autre manière par le candidat-donneur. C’est très probablement auprès des proches de ce dernier que le médecin sera amené à s’informer, ce qui risque de placer ceux-ci dans une situation difficile à un moment particulièrement pénible.

L’enregistrement de l’opposition ou de l’accord au Registre national s’effectue sur base d’un formulaire que vous pouvez téléchargez ici formulairedonsorganes .

Après l’avoir rempli, il vous restera à le remettre à votre administration communale qui se chargera de la procédure d’enregistrement.